Pourquoi choisir le Docteur Eric Bouhanna ?

Portrait du docteur Eric Bouhanna

DR ERIC BOUHANNA

Chirurgien esthétique au centre de Paris

Le docteur Eric Bouhanna est chirurgien esthétique. Médecin expérimenté, il pratique la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique en plein centre de Paris et s’est spécialisé dans le domaine capillaire, proposant notamment à ses patients les techniques les plus récentes en matière de greffe de cheveux, de sourcils et de barbe. Il utilise aussi bien la méthode FUT à cheveux longs que FUE (avec ou sans rasage).

Dr Eric Bouhanna membre de l'ISHRS

Membre associé de l’ISHRS : International Society of Hair Restoration Surgery

Ce site a pour but de présenter les différentes interventions de chirurgie esthétique pratiquées par le docteur Eric Bouhanna et d’apporter pour chacune d’elle une information exhaustive. Cette information ne se substitue cependant pas à une consultation. En effet au cours de celle-ci, un diagnostic précis et personnalisé sera posé afin d’ analyser la demande d’intervention, d’évaluer la faisabilité du geste technique et d’estimer si le résultat prévisible correspond à l’attente de la personne.

Nous contacter Prendre rendez-vous en ligne

Greffes de cheveux, sourcils et barbe

Technique FUE sans rasage
Technique FUE avec rasage
Technique FUT sans rasage
Greffe de barbe
Greffe de sourcils

Les pathologies traitées

Les spécialités du Docteur Éric Bouhanna

FAQ concernant la greffe de cheveux

À quoi sert l’examen clinique ?

Avant toute transplantation capillaire, le médecin réalise l’examen clinique approfondi de la chevelure du patient. Cet examen lui permet non seulement de déterminer précisément l’origine et l’évolution de la chute de cheveux, mais également d’évaluer la densité de la zone donneuse où seront prélevés les greffons. Cette première consultation permet aussi au médecin de proposer la technique de prélèvement (FUE ou FUT) qu’il juge la plus adaptée.

Comment se passe une greffe de cheveux ?

Cela va dépendre de la technique de prélèvement des greffons.

Si le médecin a opté pour la technique FUT à cheveux longs, il commencera par prélever une bandelette de cuir chevelu sur la zone occipitale de la tête. Cette bandelette sera ensuite découpée sous microscope en micro- et mini-greffes.

Si le médecin a fait le choix de la technique FUE, il commencera par raser tout ou partie du cuir chevelu (sauf si l’opération concerne un petit nombre de cheveux). La spécificité de la méthode FUE est que le prélèvement des greffons se fait par extraction folliculaire. Autrement dit, les greffons sont extraits un par un à l’aide d’un micro-punch avant d’être triés en fonction du nombre de cheveux qu’ils contiennent.

Que l’on utilise la méthode FUT ou FUE, la suite se déroule sensiblement de la même manière. Les greffons sont implantés dans la zone donneuse selon un agencement soigneusement défini, les micro-greffes étant généralement placés au niveau de la ligne frontale afin d’obtenir le rendu le plus naturel possible.

Combien de temps faut-il compter pour que les cheveux greffés repoussent ?

La repousse des nouveaux cheveux commence 3 à 4 mois après la séance et il faut attendre douze mois pour obtenir le résultat définitif. Il est à noter que les cheveux greffés sont prélevés sur une zone du cuir chevelu qui n’est pas touchée par le phénomène androgénétique. Ces cheveux se renouvelleront donc pendant toute la vie du patient.

Combien coûte l’intervention ?

Le prix proposé va dépendre de la zone à traiter, de la complexité de l’intervention et de la méthode de greffe capillaire utilisée. Ce tarif inclut également le prix des consultations de suivi post-opératoire réalisées par le médecin lui-même.

Une fiche d’informations et un devis comprenant l’ensemble des prix sont transmis par le médecin à son patient à l’issue de l’examen clinique. La réglementation française impose un délai de réflexion de quinze jours avant que le patient ne puisse donner son accord concernant l’opération et valider le prix proposé.

Pour vous renseigner sur les prix pratiqués par le docteur Eric Bouhanna, vous pouvez appeler le secrétariat au 01 47 54 95 16.

Mieux comprendre votre problématique

Les différents types d’alopécie

Calvitie, effluvium télogène, alopécie cicatricielle, pelade, alopécie de traction, trichotillomanie – chacune de ces pathologies doit être prise en charge de manière adaptée.

En savoir plus

Les origines de la calvitie

Cette pathologie est dite androgénétique et touche aussi bien les hommes que les femmes. Elle provoque la chute progressive des cheveux sur des zones localisées du cuir chevelu.

En savoir plus

Comment traiter une calvitie précoce ?

On estime qu’entre 20 % des hommes et 5 % des femmes commencent à souffrir de perte capillaire dès la puberté. Il est possible de réaliser plusieurs greffes sur une même personne.

En savoir plus

Greffe capillaire : comment ça marche ?

C’est aujourd’hui la seule méthode qui permette de corriger un dégarnissement définitif. Le médecin prélève des cheveux sur l’occiput et procède ensuite à leur implantation sur les zones dégarnies.

En savoir plus

Greffe de cheveux chez la femme

Environ 20 % des femmes souffrent de calvitie, généralement après la ménopause, mais parfois dès l’adolescence. La technique de prélèvement FUT est souvent la solution la plus adaptée.

En savoir plus

Intervention par type de cheveux

Il est indispensable de tenir compte des spécificités capillaires de chacun pour que le résultat de l’opération soit optimal.

En savoir plus

Clonage capillaire

Le clonage vise à reproduire les cellules souches de follicules pileux sains pour les réinjecter sur les zones dégarnies de la tête. Pour le moment, néanmoins, les tests cliniques ne sont pas concluants.

En savoir plus

Les différents types d’alopécie

Calvitie, effluvium télogène, alopécie cicatricielle, pelade, alopécie de traction, trichotillomanie – chaque alopécie doit être prise en charge de manière adaptée.

En savoir plus

Les origines de la calvitie

Également appelée alopécie androgénétique, la calvitie touche aussi bien les hommes que les femmes et a une double origine, hormonale et génétique.

En savoir plus

Comment traiter une calvitie précoce ?

On estime qu’entre 20 % des hommes et 5 % des femmes commencent à souffrir d’alopécie androgénétique dès la puberté.

En savoir plus

Greffe capillaire : comment ça marche ?

La greffe capillaire est actuellement la seule méthode qui permette de corriger un dégarnissement capillaire définitif.

En savoir plus

Greffe de cheveux chez la femme

Environ 20 % des femmes souffrent d’alopécie androgénétique, généralement après la ménopause, mais parfois dès l’adolescence.

En savoir plus

Greffe capillaire par type de cheveux

Il est indispensable de tenir compte des spécificités capillaires de chacun pour obtenir un résultat optimal en matière de greffe.

En savoir plus

Clonage capillaire

Le clonage capillaire vise à reproduire des cellules souches de follicules pileux sains pour les réinjecter sur les zones dégarnies du cuir chevelu. Pour le moment, néanmoins, les tests cliniques ne sont pas concluants.

En savoir plus