La dermopigmentation est un tatouage médical du cuir chevelu qui vise à masquer une alopécie, quels que soient le type ou la longueur de la chevelure.

La dermopigmentation est indiquée en cas de calvitie, d’alopécie cicatricielle ou encore de pelade en plaque. L’injection de pigments bio-résorbables va permettre de simuler la présence de cheveux sur le cuir chevelu.

Le Docteur Eric Bouhanna travaille en étroite collaboration avec une dermographe expérimentée. Ils définissent ensemble les zones à tatouer et choisissent les pigments les plus appropriés. Puis, la dermographe procède au tatouage proprement dit, en injectant les pigments dans la couche superficielle du cuir chevelu. Il n’y a aucun risque pour les follicules pileux et les résultats sont visibles immédiatement, même s’il faut quelques semaines pour que les pigments se stabilisent.

4 séances sont nécessaires pour obtenir un résultat optimal. Le tatouage persiste pendant 1 à 4 ans avant de s’estomper progressivement.

Dermopigmentation sur cheveux non rasés

La dermopigmentation se pratique sur tous les types de chevelure. Peu importe que les cheveux soient courts, moyens ou longs, qu’ils soient blonds, bruns ou roux, le résultat est efficace à 100 %. La dermographe opte pour des pigments adaptés et les injecte dans le cuir chevelu en dessinant des micro-traits qui simulent la présence de cheveux. Cela permet non seulement de masquer les zones dégarnies, mais également de créer une impression de densité tout à fait naturelle.

Dermopigmentation sur cheveux non rasés
Dermopigmentation sur cheveux ras

Dermopigmentation sur cheveux ras

La dermopigmentation capillaire peut tout à fait être pratiqué sur un cuir chevelu rasé. Dans ce cas, la dermographe utilise tout simplement la technique dite des « micro-points », à savoir qu’elle tatoue des tout petits points sur le derme du patient pour reproduire l’effet « crâne rasé ». Les résultats sont très réalistes et imperceptibles à l’œil nu.