La greffe FUE sans rasage est une technique non invasive de transplantation capillaire qui permet de corriger les petites alopécies.

Greffe tonsure FUE

Principe

La greffe FUE sans rasage permet de corriger les petites alopécies de manière esthétique et non invasive.

La méthode FUE (Follicular Unit Extraction en anglais) sans rasage est l’une des principales techniques de greffe capillaire (elle peut également être utilisée lors d’une greffe de barbe ou de sourcils). Elle consiste à extraire une par une les unités folliculaires du derme capillaire avant de les réimplanter au niveau de la zone à corriger. Il s’agit d’une méthode de chirurgie très peu invasive qui permet en outre d’élargir la zone donneuse jusqu’aux tempes. La technique par extraction folliculaire et sans rasage est particulièrement indiquée pour corriger une chute de cheveux faible à modérée. Laissant sur le cuir chevelu des cicatrices d’à peine un millimètre de diamètre, cette technique est très populaire auprès des hommes souffrant de calvitie et souhaitant corriger leur perte capillaire, tout en gardant leur chevelure rase ou très courte.

Indications

Intervention

GREFFE FUE SANS RASAGE (OU UNSHAVED FUE OU UFUE)

Le Docteur Eric Bouhanna est un spécialiste de la greffe de cheveux reconnu en France et à l’international. Il pratique la technique FUE avec et sans rasage à Paris depuis plus de dix ans.

Préparation

En accord avec le patient et sur la base de l’examen clinique de la calvitie réalisé à Paris, le médecin délimite au crayon dermographique les parties du cuir chevelu, touchées par la chute de cheveux qu’il corrigera au cours de son intervention. L’un des avantages de cette méthode est qu’elle ne nécessite pas de raser le cuir chevelu, mais qu’elle peut aussi être réalisée si vous avez la tête rasée.

Prélèvement

Après anesthésie, le Docteur Eric Bouhanna prélève un à un les greffons. Contrairement à la méthode FUT qui consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu, chaque unité folliculaire est ici extraite du derme à l’aide d’un micro-punch motorisé dont le diamètre varie de 0,8 à 0,9 mm. Le chirurgien utilise le micro-punch pour détacher chaque unité folliculaire de ses attaches cutanées et graisseuses, mais sans en trancher les racines. Il s’agit d’une procédure très technique, qui requiert une grande précision, mais qui présente l’avantage de laisser des micro cicatrices circulaires particulièrement discrètes.

Tri des greffons

Chaque implant est contrôlé sous microscope afin d’en vérifier l’intégrité et en retirer les tissus inutiles. Les greffons sont ensuite placés dans une solution de conservation avant d’être triés un par un selon le nombre de poils par unité folliculaire et la morphologie de chaque cheveu (calibre, forme de la tige, couleur).

Tri des implants capillaires par le Docteur Eric Bouhanna

Implantation

Après anesthésie de la zone à traiter, le Docteur Eric Bouhanna passe à la transplantation. Là non plus, il n’est pas nécessaire de la raser. Le chirurgien implante les greffons un par un à l’aide d’un implanteur de Choi, qui permet d’inciser l’épiderme capillaire, tout en insérant les implants. Là encore, il s’agit d’une opération très technique qui requiert une grande dextérité de la part du médecin. Celui-ci travaille sur la densité, l’agencement du cheveu et la morphologie des greffons pour que les cheveux greffés corrigent la calvitie, tout en se fondant parfaitement dans la chevelure du patient.

Post-opératoire

Une consultation de contrôle est toujours organisée deux ou trois jours après l’opération. Néanmoins, les suites opératoires sont minimes. Chaque cicatrice faisant moins d’un millimètre de diamètre, le processus de cicatrisation post-opératoire se fait très rapidement. Par ailleurs, de petites croûtes se forment au niveau des cheveux greffés avant de tomber 5 à 7 jours plus tard. Un œdème peut se former, mais c’est rare et il disparaît au bout de 3 – 4 jours. À noter qu’un traitement PRP peut être prescrit par le médecin pour stimuler la repousse des nouveaux cheveux.

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

Les nouveaux cheveux apparaissent 3 à 4 mois après la greffe, mais il faut attendre 12 mois pour obtenir le résultat définitif.

Greffe tonsure FUE

Patient : Homme de 39 ans avec alopécie androgénétique stabilisée localisée à la tonsure
Intervention : Implantation de 1 000 implants au niveau de la tonsure
Technique : Greffe FUE sans aucun rasage 
Nombre de séances (à Paris) : 1

QUESTIONS FRÉQUENTES

Quels sont les avantages de cette méthode ?

Elle présente plusieurs avantages :

  • Elle permet de corriger une perte de cheveux. Elle permet en effet de redensifier définitivement les zones dégarnies du cuir chevelu sans laisser de cicatrice linéaire sur l’occiput. On peut aussi l’utiliser pour corriger une perte de densité au niveau de la barbe.
  • La tête n’a pas à être rasée, mais la procédure peut aussi avoir lieu, même si votre chevelure est déjà rasée. C’est un élément important notamment pour les femmes, mais aussi pour les hommes.
  • Si un patient se rase la tête, les cicatrices causées par l’opération seront quasiment imperceptibles à l’œil nu. En effet, l’extraction du follicule pileux laisse une cicatrice de moins d’un millimètre de diamètre. Il n’y a donc pas de cicatrice linéaire, si bien que vous pourrez tout à fait garder votre chevelure rase ou très courte, y compris après votre greffe.

Combien de temps la séance dure-t-elle ?

Elle se déroule à Paris après une consultation préalable. Le jour J, il faut compter entre 4h et 6h pour une greffe par extraction folliculaire sans rasage. Cela comprend la préparation, le prélèvement des unités folliculaires par la technique FUE, le tri des greffons et leur implantation dans la zone donneuse. À noter qu’il s’agit de l’une des deux techniques qui permet d’éviter de raser le cuir chevelu avant le prélèvement des follicules pileux.

Est-ce que je risque d’avoir mal pendant l’opération ?

Non. Il s’agit d’une opération certes technique, mais la chirurgie utilisée est très peu invasive et, par conséquent, peu douloureuse. Par ailleurs, nous anesthésions toujours les zones traitées. Si vous êtes particulièrement sensible à la douleur, nous pouvons en plus appliquer une crème anesthésiante pour rendre la piqûre totalement indolore.

Y a-t-il des précautions particulières à prendre avant l’opération ?

Oui. Comme le médecin le précise lors de la consultation préopératoire, le patient doit débuter un traitement antibiotique de quatre jours la veille de l’intervention et se laver les cheveux avec un shampooing antiseptique le matin de la greffe de cheveux. De plus, il est fortement conseillé d’éviter toute prise d’excitants (café, thé, alcool) la veille et le matin de l’opération. À noter que la greffe FUE est contre-indiquée aux patients ayant des cheveux blancs ou crépus. Même si l’on ne rase pas la tête et a fortiori si votre chevelure est rasée, les cheveux blancs sont en effet difficiles à distinguer sur le cuir chevelu et les racines recourbées des cheveux crépus risquent d’être abîmée au cours de l’extraction.

Qui réalise la procédure ?

C’est le Docteur Eric Bouhanna qui réalise lui-même l’examen clinique, le prélèvement des cheveux et la transplantation des greffons sur la zone à greffer. Le Docteur Eric Bouhanna est un médecin reconnu en France et à l’international. Basé à Paris (France), il réalise des greffes de cheveux, de barbe et de sourcils depuis plus de dix ans.

Puis-je me raser la tête après l’opération ?

Oui, vous pouvez vous raser les cheveux ou les couper très courts. L’extraction des greffons ne laisse pas une cicatrice linéaire, mais des petites cicatrices circulaires qui mesurent moins d’un millimètre de diamètre et sont donc quasiment imperceptibles, même si le patient se rase le cuir chevelu.

Est-ce que les cheveux greffés sont définitifs ?

Oui, les résultats des greffes de cheveux sont définitifs. Les unités folliculaires greffées sont prélevées sur les tempes ou, le plus souvent, sur l’occiput. Or les cheveux de ces deux zones ne sont absolument pas touchées par le phénomène de chute androgénétique. C’est la raison pour laquelle les cheveux greffés se renouvellent pendant toute la vie des patients, qu’il s’agisse de cheveux d’hommes ou de cheveux de femmes. Les résultats d’une greffe capillaire commencent à être perceptibles au bout du sixième mois et sont considérés comme définitifs un an après la séance.

Quel est le prix d’une greffe FUE sans rasage ?

Le prix va dépendre de la surface à greffer et de la complexité de l’opération. Le prix comprend également les consultations de suivi post-opératoire. Un devis comprenant l’ensemble des tarifs vous sera communiqué ainsi qu’une fiche d’informations. Conformément à la réglementation en vigueur en France, vous devrez prendre un délai de réflexion de quinze jours avant de nous donner votre accord et de valider les tarifs que nous vous proposons. Pour prendre rendez-vous pour une consulatation, vous pouvez vous connecter sur Doctolib ou nous appeler au 01 47 54 95 16.

Est-ce que la greffe FUE peut servir à corriger les imperfections du visage ?

Oui. Elle peut être utilisée pour corriger une perte de densité au niveau de la barbe ou de la ligne sourcilière. Là encore, une consultation préliminaire est indispensable avant toute intervention. À l’issue de la consultation, nous vous communiquerons le tarif de l’intervention (le tarif est indiqué en euros) et, conformément à la loi en vigueur en France, vous devrez prendre un délai de quinze jours avant de valider les tarifs communiqués.