Le traitement PRP est une technique thérapeutique non invasive qui stimule le processus de repousse capillaire de manière totalement naturelle.

Traitement prp

Principe

Le plasma riche en plaquette (PRP) permet de diminuer la chute capillaire, tout en favorisant la repousse des cheveux.

Indiqué aussi bien pour les hommes que pour les femmes, le traitement PRP consiste à extraire les plaquettes contenues dans le plasma sanguin et à les injecter dans le cuir chevelu. Ces plaquettes contiennent des facteurs de croissance qui activent la microcirculation capillaire et contribuent à la régénérescence des cellules des follicules pileux. Ce faisant, elles freinent la chute de cheveux et, dans certains cas, favorisent la repousse.

Indications

Intervention

Le traitement comprend 2 séances de 45 minutes sur 3 mois, puis 1 à 2 séances d’entretien par an.

Prélèvement sanguin

Une infirmière qualifiée prélève entre 30 et 60 mL de sang à l’aide d’une seringue stérile et à usage unique.

Extraction des plaquettes

Le sang ainsi prélevé est placé dans une centrifugeuse afin de séparer les plaquettes des globules rouges et blancs. Seules les plaquettes sont en effet utilisées au cours de la séance de traitement PRP, car ce sont elles qui contiennent les protéines de croissance nécessaires à la stimulation des cellules capillaires. De manière générale, on obtient 10 mL de plasma riche en plaquettes par séance.

Injection du prp dans le derme capillaire

Après anesthésie locale du cuir chevelu du patient, le Docteur Eric Bouhanna injecte le plasma riche en plaquette en servant d’une micro-aiguille à usage unique. Il se concentre principalement sur les zones qui sont les plus touchées par la chute de cheveux.

Résulats

Avant/après

Le traitement PRP permet de diminuer la chute, d’améliorer la qualité des cheveux et d’augmenter la densité capillaire.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Combien de temps l’intervention dure-t-elle ?

Il faut compter 45 minutes par session. Cela comprend la prise de sang, l’extraction des plaquettes par la centrifugeuse et leur injection dans le cuir chevelu.

Est-ce que l’intervention est douloureuse ?

L’opération est indolore, car elle est pratiquée sous anesthésie locale. Certains patients peuvent ressentir une sensation de compression au niveau du cuir chevelu, mais cela ne dure généralement pas plus de 24 heures.

Dois-je prendre des précautions particulières après une séance de traitement PRP ?

Oui. Les teintures ou tout autre produit agressif pour les cheveux sont à éviter pendant les deux jours qui suivent la séance.

Quelles sont les contre-indications au traitement PRP ?

Il est contre-indiqué aux femmes enceintes, aux personnes diabétiques ou hémophiles, ainsi qu’aux patients souffrant de maladies inflammatoires cutanées.

Peut-on suivre un traitement PRP après une greffe de cheveux ?

Oui. Le traitement PRP est d’ailleurs souvent prescrit après une greffe capillaire, car il facilite la cicatrisation et l’implantation des greffons.