Lorsqu’une opération de greffe de cheveux n’est pas réalisée dans les règles de l’art, elle peut aboutir à des résultats inesthétiques voire catastrophiques très mal vécus par les patients. En fonction des dégâts et des séquelles observés suite à la greffe de cheveux, on envisagera une reconstruction adaptée sur mesure en utilisant les différentes techniques possibles. L’objectif du chirurgien est alors d’améliorer au maximum le résultat de l’ancienne greffe afin de le rendre le plus naturel possible.

Lorsqu’une greffe de cheveux est ratée, il est tout à fait possible de la corriger à l’aide de solutions chirurgicales efficaces. Principe Indications Reprise de cicatrice Correction effet « cheveux de poupée » Correction implantation ratée

Principe

La correction d’une opération de greffe inesthétique est possible pour les patients qui sont déçus du rendu de leur transplantation.

Que la cicatrice laissée par le prélèvement d’unités folliculaires au niveau de la zone donneuse soit inesthétique ou que les cheveux greffés ne s’intègrent pas dans la chevelure d’origine, il arrive parfois que le patient ne soit pas satisfait du résultat de sa greffe. Quand cela se produit, les effets psychologiques sont considérables et c’est pourquoi le Docteur Eric Bouhanna, chirurgien plasticien spécialiste de la greffe capillaire, intervient dans la mesure du possible pour améliorer l’aspect d’une cicatrice inesthétique ou pour améliorer les zones d’implantation afin de redonner un aspect plus naturel.

Indications

INTERVENTIONS

Que ce soit pour masquer une cicatrice ou rattraper une implantation inesthétique, pour corriger une greffe de cheveux inesthétique, le choix de la technique utilisée dépend de nombreux facteurs. L’intervention est d’autant plus difficile que les dégâts initiaux sont importants.

CORRECTION d’UNE cicatrice DANS LA ZONE DONNEUSE

Objectif

L’objectif de cette intervention est d’atténuer au maximum des cicatrices inesthétiques et visibles suite à une opération de greffe de cheveux par bandelette (FUT) dans la région de la couronne chevelue.

Indications

CICATRICE DE BANDELETTE

  • cicatrice élargie suite à une mauvaise réalisation des points de suture, à un excès de tension sur la cicatrice
  • cicatrices étagées multiples de bandelette

Solutions

Correction d'une cicatrice de bandelette en utilisant la technique FUE
  • Excision d’une cicatrice de bandelette élargie :Lorsque la suture n’a pas été correctement réalisée, il est possible d’envisager une reprise chirurgicale de cette cicatrice à l’arrière de la tête sous anesthésie locale. Celle-ci est proposée par le chirurgien lorsque le cuir chevelu conserve une bonne souplesse permettant une fermeture du cuir chevelu sans tension. 
  • Implantation d’unités folliculaires par technique FUE dans la cicatrice de bandelette élargie: Les greffons obtenus par extraction dans les zones chevelues sont implantés directement sur la partie chauve de la cicatrice. La quantité de nouveaux greffons nécessaires dépend de la surface de cicatrice à traiter. 
  • Dermopigmentation : Cette technique consiste à créer par l’injection d’un pigment dans la cicatrice une illusion de densité et permet ainsi de la camoufler.

Exemple:

Patient 32 ans présentant une cicatrice élargie suite à un prélèvement de bandelette avec forte tension sur la cicatrice compliquée de surinfection.

Correction de l’alopécie cicatricielle par l’implantation de 300 unités folliculaires prélevées par méthode FUE.

Correction D’IMPLANTS CAPILLAIRES AVEC effet « cheveux de poupée »

Objectif

Greffe de cheveux ratée - effet cheveux de poupée

L’objectif est de corriger les greffes de cheveux réalisées dans les années 1980-90 à partir de gros greffons positionnés côte à côte de manière irrégulière. Ces greffons avaient un diamètre de 6 mm et on comptait environ une dizaine d’unités folliculaires réunies soit environ 25 à 30 cheveux par greffon. La nécessité d’espacer ces greffons pour qu’ils prennent donnait cet aspect disgracieux qui a malheureusement donné pendant longtemps une mauvaise image de la greffe capillaire.

Indication

Effet « champ de poireaux » ou « cheveux de poupée » inesthétique

Solutions

Les aspects en cheveux de poupée ne doivent théoriquement plus se voir à l’heure actuelle et ça depuis l’utilisation des nouvelles techniques de greffe capillaire qui s’articulent toutes autour de l’unité folliculaire. 

Les corrections de ces greffes en cheveux de poupée reposent sur:

  • Méthode d’extraction des gros greffons : lorsque ceux-ci sont implantés sur la ligne frontale et qu’on ne peut pas les camoufler. Une fois extraits ces gros greffons sont découpés, transformés en unités folliculaires puis réimplantés afin qu’il n’ y ait aucune perte de racines.
  • Greffe de cheveux FUE ou FUT: une intervention d’implantation capillaire par technique FUE ou par technique FUT permet d’augmenter dans le même temps la densité entre les gros greffons. Cette méthode de camouflage par greffe permet d’atténuer les contrastes entre les zones sans cheveux et les zones chevelues des gros greffons.

Correction implantation inesthétique

Objectif

L’objectif est de redonner une implantation naturelle et esthétique

Indications

Le caractère artificiel et pas naturel d’une greffe de cheveux est souvent le fait d’anomalies constatées au niveau de la ligne frontale:

  • ligne frontale trop dense et trop régulière
  • ligne frontale trop basse
  • ligne frontale avec des implants de 3 à 4 cheveux très épais sur les premières lignes
  • ligne frontale avec des implants mal orientés

 

Solutions

Les corrections s’articulent autour d’extractions d’implants mal positionnés et de nouvelles implantations d’unités folliculaires. 

Toutefois les lignes d’implantation très basses sont difficiles à corriger et nécessitent parfois une épilation laser. C’est pourquoi nous recommandons toujours à nos patients de rester prudents concernant le degré d’avancement d’une ligne antérieure.